Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/11/2011

Verdier

On remarque tout de suite son passage sur la mangeoire. Après lui, plus rien ! Que des enveloppes de graines de tournesol. Son bec puissant lui permet de les broyer.

 

En cette période de l'année, il a pris sa belle livrée jaune.

 

IMG_11794-rec-cadre4.jpg

C'est le verdier d’Europe ( Carduelis chloris).

 

Néerlandais : Groenling

 

Anglais : Greenfinch

 

IMG_11786-rec-cadre4.jpg


 

IMG_11789-rec-cadre4.jpg



Revoir :

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/verdier

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/verdier

 

http://papylou-varia.skynetblogs.be/tag/verdier

 

 

Et un texte :

Victor HUGO   (1802-1885)

 

Liberté !

 

De quel droit mettez-vous des oiseaux dans des cages ?

De quel droit ôtez-vous ces chanteurs aux bocages,
Aux sources, à l'aurore, à la nuée, aux vents ?
De quel droit volez-vous la vie à ces vivants ?
Homme, crois-tu que Dieu, ce père, fasse naître
L'aile pour l'accrocher au clou de ta fenêtre ?
Ne peux-tu vivre heureux et content sans cela ?
Qu'est-ce qu'ils ont donc fait tous ces innocents-là
Pour être au bagne avec leur nid et leur femelle ?

Qui sait comment leur sort à notre sort se mêle ?
Qui sait si le verdier qu'on dérobe aux rameaux,
Qui sait si le malheur qu'on fait aux animaux
Et si la servitude inutile des bêtes
Ne se résolvent pas en Nérons sur nos têtes ?
Qui sait si le carcan ne sort pas des licous ?
Oh! de nos actions qui sait les contre-coups,
Et quels noirs croisements ont au fond du mystère
Tant de choses qu'on fait en riant sur la terre ?
Quand vous cadenassez sous un réseau de fer
Tous ces buveurs d'azur faits pour s'enivrer d'air,
Tous ces nageurs charmants de la lumière bleue,
Chardonneret, pinson, moineau franc, hochequeue,
Croyez-vous que le bec sanglant des passereaux
Ne touche pas à l'homme en heurtant ces barreaux ?

Prenez garde à la sombre équité. Prenez garde !
Partout où pleure et crie un captif, Dieu regarde.
Ne comprenez-vous pas que vous êtes méchants ?
À tous ces enfermés donnez la clef des champs !
Aux champs les rossignols, aux champs les hirondelles ;
Les âmes expieront tout ce qu'on fait aux ailes.
La balance invisible a deux plateaux obscurs.
Prenez garde aux cachots dont vous ornez vos murs !
Du treillage aux fils d'or naissent les noires grilles ;
La volière sinistre est mère des bastilles.
Respect aux doux passants des airs, des prés, des eaux !
Toute la liberté qu'on prend à des oiseaux
Le destin juste et dur la reprend à des hommes.
Nous avons des tyrans parce que nous en sommes.
Tu veux être libre, homme ? et de quel droit, ayant
Chez toi le détenu, ce témoin effrayant ?
Ce qu'on croit sans défense est défendu par l'ombre.
Toute l'immensité sur ce pauvre oiseau sombre
Se penche, et te dévoue à l'expiation.
Je t'admire, oppresseur, criant: oppression !
Le sort te tient pendant que ta démence brave
Ce forçat qui sur toi jette une ombre d'esclave
Et la cage qui pend au seuil de ta maison
Vit, chante, et fait sortir de terre la prison.

 

07:10 Publié dans Nature, Oiseaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin, automne, verdier

21/11/2011

Mésange charbonnière

Une autre mésange tout aussi familière : la mésange charbonnière (Parus major)

 

Néerlandais : Koolmees

 

Anglais Great Tit

 

IMG_11796-rec-cadre4.jpg

 

IMG_11810-rec-cadre4.jpg

 

IMG_11895-rec-cadre4.jpg

IMG_11899-rec-cadre4.jpg

 

IMG_11969-rec-cadre4.jpg


Revoir :

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/m%C3%A9sange%20charbonni%C3%A8re

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/m%C3%A9sange%20charbonni%C3%A8re

 

http://papylou-varia.skynetblogs.be/tag/m%C3%A9sange%20charbonni%C3%A8re

 

 

Et un texte trouvé sur le WEB:

 

Le poids d'un flocon de neige...

"Dis-moi combien pèse un flocon de neige ?", demanda la mésange charbonnière à la colombe.


"Rien d'autre que rien", fut la réponse.

 

Et la mésange raconta alors à la colombe une histoire :

"J'étais sur la branche d'un sapin quand il se mit à neiger   -   Pas une tempête, non, juste comme un rêve, doucement, sans violence. Comme je n'avais rien de mieux à faire, je commençai à compter les flocons qui tombaient sur la branche où je me tenais. Il en tomba 3 751 952. Lorsque le 3 751 953ème tomba sur la branche (rien d'autre que rien, comme tu l'as dit), celle-ci cassa".

 

Sur ce, la mésange s'envola.

La colombe, une autorité en matière de paix depuis l'époque d'un certain Noé, réfléchit un moment et se dit finalement :

"Peut-être ne manque-t-il qu'une seule personne pour que tout bascule et que le monde vive en paix ?"

20/11/2011

Mésange bleue

Voici revenu le temps des oiseaux autour de la mangeoire installée sur la terrasse du jardin.

 

Pour le photographe, il faut maintenant se réhabituer aux réglages du gros téléobjectif (50-500 mm) peu utilisé depuis l'hiver passé.

 

Voici donc la mésange la plus débrouillarde quand il s'agit de trouver de la nourriture.

 

IMG_11843-rec-cadre4.jpg

Les laitiers anglais l'on observée perforant la capsule des bouteilles de lait pour se rassasier de la crème.

 

IMG_11776-rec-cadre4.jpg

C'est la mésange bleue (Parus caeruleus).

 

Vous la reverrez souvent cet hiver !

 

IMG_11774-rec-cadre4.jpg

 

Néerlandais : Pimpelmees

 

Anglais : Blue Tit

 

IMG_11772-rec-cadre4.jpg

 

Revoir :

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/m%C3%A9sange%20bleue

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/m%C3%A9sange%20bleue

 

 

Pour compléter :

 

http://www.youman.fr/articles/41-L%2592apprentissage-equipe%252C-resonances-sociales-dans-paysage-l%2592identite%253A-techniques-narratives..html