Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/07/2010

Auvergne - 15 suite

 

Mercredi 30 juin 2010 (suite)

 

 

Au pied du massif du Mézenc, le village de Moudeyres présente une architecture étonnante avec ses maisons aux toits de chaumes et en grosses pierres volcaniques sombres.

Le chaume est élaboré à partir de pailles de seigle battues au fléau. On utilisait aussi une couverture en « balayes », c'est-à-dire du genet. La neige et la pluie glissent sans s'infiltrer.

 

Ce type d’habitat était tout à fait adapté à la vie rurale en moyenne montagne.

 

IMG_1923-bis-cadre3.jpg
IMG_1922-bis-cadre3.jpg
IMG_1914-bis-cadre3.jpg
IMG_1921-bis-cadre3.jpg
IMG_1918-rec-cadre3.jpg

Au cours des temps, de nombreuses chaumières sont parties en feux de pailles et ont été remplacées peu à peu par des toitures plus pérennes en pierres de phonolite : les lauzes.

Depuis une vingtaine d’années, une de ces chaumières, la ferme des Frères Perrel a été restaurée et réaménagée.

 

Ce petit musée illustre la vie paysanne d’autrefois. Cette ferme a été léguée en l'état par les quatre frères Perrel lorsqu'ils sont partis en retraite en 1974. Sans descendance, ils y ont laissé tout, de la vaisselle, leurs meubles, le linge , les outils ...

IMG_1912-bis-cadre3.jpg
IMG_1911-bis-cadre3.jpg

 

Pour terminer, les dernières photos des vacances sur le plateau du Mezenc et son habitat dispersé.

 

Avec une altitude moyenne de 1100/1200m cette zone de pâtures et de forêts connait un climat rude.

L'hiver, qui est la saison dominante, s'étire du mois de novembre à la mi-avril, les chutes de neige sont fréquentes (de 50 à 70 jours avec chute de neige en moyenne) mais en dessous de 1300m cette couche de neige est généralement peu durable, le plateau étant fortement soumis aux redoux venant du sud. Au dessus de 1300m l'épaisseur de neige peut par contre être importante avec parfois près d'1m50 hors congères.

Le vent qui souffle fréquemment en tempête sur ces terres dénudées est l'autre élément marquant de l'hiver, il façonne d'énormes congères (congères de plus de 7m en mars 2006) et rend les routes dangereuses lorsque souffle la burle (nom local du blizzard).

 

IMG_1928-bis-cadre3.jpg
IMG_1933-rec-cadre3.jpg

IMG_1934-rec-cadre3.jpg
IMG_1944-bis-cadre3.jpg
IMG_1949-bis-cadre3.jpg
IMG_1956-bis-cadre3.jpg

Sans oublier les chiens de notre maison d'hôte, de la race « Malamute de l'Alaska »

IMG_1858-rec-cadre3.jpg
IMG_1857-bis-cadre3.jpg
IMG_1851-rec-cadre3.jpg
IMG_1853-rec-cadre3.jpg

Pour compléter:

 

http://moudeyres.blogspot.com/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alaskan_Malamute


 

27/07/2010

Auvergne - 15

 

Mercredi 30 juin 2010

 

La dernière grande ville inscrite au programme: Le Puy-en-Velay

 

 

Cette visite en quelques images.

IMG_1859-bis-cadre3.jpg
IMG_1867-bis-cadre3.jpg
IMG_1868-rec-cadre3.jpg

La plus forte: certainement la montée vers la Cathédrale. C'est un merveilleux édifice roman qui présentent diverses influences dues aux apports de l'Orient et de l'Espagne Mauresque. On y retrouve aussi l'influence byzantine dans les coupoles octogonales des voûtes de la nef.

 

IMG_1910-bis-cadre3.jpg

Nous sommes ici sur les pentes du Mont Anis.

 

La rue des Tables conduit au pied du grand escalier (134 marches) donnant accès à l'étrange façade ouest aux laves polychromes, soutenue par les arcades de ses trois portails. Les degrés se prolongent jusqu'à l'intérieur de la nef, devant le choeur. Ce dispositif est unique au monde.

IMG_1887-rec-cadre3.jpg

En se plaçant devant la façade, le pèlerin remarque que la succession des porches réduit progressivement l'accès, comme s'il fallait se faire tout petit, humble pour entrer dans l'église.

 

IMG_1905-bis-cadre3.jpg

 

 

 

IMG_1874-bis-cadre3.jpg
IMG_1877-bis-cadre3.jpg
IMG_1880-rec-cadre3.jpg

IMG_1891-bis-cadre3.jpg
IMG_1890-rec-cadre3.jpg

Sur le maître-autel, une étrange Vierge Noire, reproduction d'une statue détruite à la révolution. Cette dernière pouvait provenir d'Egypte et représenter une déesse orientale ou une vierge copte.

IMG_1893-rec-cadre3.jpg

Dans la chapelle du Saint-Crucifix, une « Vierge de Pitié » datant du XVème siècle.

 

IMG_1882-bis-cadre3.jpg

Le grand orgue a été construit en 1689 par Jean Eustache qui lui a attribué deux façades, l'une dirigée vers le choeur, l'autre vers les fidèles. Il a été déplacé en 1994.

 

IMG_1892-bis-cadre3.jpg

Une statue de St Jacques pour rappeler que nous sommes au point de départ du « Camino » en France: la « via Podiensis » ou « voie du Puy ». Outre celle-ci, les trois routes principales sont celle de Vézelay, de Tours et d'Arles. Chaque année 15000 personnes environ sont bénies devant cette statue avant leur départ vers St Jacques de Compostelle.

 

IMG_1885-bis-cadre3.jpg

Le décor roman du transept nord (XIème – XIIIème siècle)

 

IMG_1876-rec-cadre3.jpg

Entre la sacristie et le clocher, la petite cour intérieure présente des exemples de réemploi de pierres et morceaux sculptés. Des bas-reliefs gallo-romains encastrés dans la base du chevet évoquent des scènes de chasse. Au-dessus, une frise décorative aligne une belle succession de volutes en S. Une inscription latine attribue des vertus curatives aux eaux du puits de cette courette.

 

IMG_1902-bis-cadre3.jpg

Le clocher a été conçu au XIIème siècle, comme une construction indépendante de la cathédrale et est adossé à son chevet.

 

IMG_1897-bis-cadre3.jpg

Le porche du For (XIIème siècle) possède des chapiteaux très fouillés. La porte papale, la plus petite, ne s'ouvrait que devant le Souverain Pontife.

 

IMG_1896-bis-cadre3.jpg
IMG_1898-rec-cadre3.jpg

Dans l'angle intérieur, les ogives retombent sur un pilastre que soutient une main ouverte sortant de la muraille.

 

IMG_1899-bis-cadre3.jpg

Ce linteau provient d'un ancien temple païen; il porte, avec le nom d'une divinité célébrée sur le mont Anis, celui d'un empereur déifié par les Romains: Adidon et Auguste.

 

IMG_1901-bis-cadre3.jpg
IMG_1901-rec-cadre3.jpg

Nous ne sommes pas monté au rocher d'Aiguilhe, cheminée d'un ancien volcan, pour visiter la chapelle Saint-Michel.

 

IMG_1904-rec-cadre3.jpg

Dans la vieille ville, de jolies maisons peintes avec des volets très colorés;

 

IMG_1906-bis-cadre3.jpg

 

Sur la place du Plot, cette fontaine, dite de la « Bidoire », est la plus ancienne de la ville; elle a été aménagée en 1246 et remaniée au XVème siècle. Cette place est aussi le point de départ du pèlerinage quinze fois séculaire de la Vierge du Puy-en-Velay.

 

IMG_1861-bis-cadre3.jpg

Dans la rue Chamarlenc, deux mascarons ornent la façade du siège de l'ancienne confrérie des cornards. Cette société était une sorte d’académie de bons vivants, fondée au lendemain des guerres de religion. Ses membres formaient cortège et allaient festoyer sur la rive droite de la Loire, à saint-Germain la Prade. Lors du rite d’intronisation d’un nouveau membre de la confrérie, celui-ci et tous les compagnons devaient embrasser un peuplier qui se trouvait là.

 

IMG_1864-bis-cadre3.jpg
IMG_1865-bis-cadre3.jpg

Dans la rue des Farges (ancien quartier des forgerons), cette jolie porte et cette statuette.

 

IMG_1869-bis-cadre3.jpg
IMG_1870-bis-cadre3.jpg

En bordure de la vieille ville:

 

La distillerie de la verveine du Velay fut fondée en 1859. L'immeuble actuel a été construit par l'architecte Proy en 1906, et est représentatif de l'architecture commerciale de la fin du 19e siècle où la façade était conçue comme une enseigne publicitaire destinée à attirer l'oeil. Il accueille un magasin de vente et salle de dégustation au rez-de-chaussée, le logement du propriétaire et, à l'arrière, la distillerie. L'ornementation est réservée aux ferronneries et aux sculptures des frontons et encadrements de portes. L'élément original est la tourelle surmontée d'un dôme garni de vitraux créés par Charles Borie. Le dôme est constitué d'une armature en zinc.

 

IMG_1909-bis-cadre3.jpg

(A suivre)

 

Pour compléter:

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Puy-en-Velay

 

http://polymathe.over-blog.com/article-19882164.html

 

http://www.annuaire-mairie.fr/monument-historique-le-puy-en-velay.html

 

 

 

 

 

 

 

26/07/2010

Auvergne - 14

 

Mardi 29 juin 2010

 

Changement de décor: nous quittons l'Auvergne pour une petite escapade en Ardèche, vers Les Vans qui fût notre lieu de vacances en camping il y a plus de trente ans.

 

Les sources de la Loire sont au nombre de trois et sont toutes situées au pied du Mont Gerbier de Jonc.

 

Modeste relief volcanique, le mont Gerbier-de-Jonc culmine à une altitude de 1 551 m. Il s'agit d'une protubérance phonolitique, datée de 8 millions d’années, une époque où de nombreux volcans étaient encore en activité en Auvergne.

 

IMG_1815-bis-cadre3.jpg

La présence de ces trois sources est due au fait que sous le Mont Gerbier se trouve une nappe phréatique et l´eau sort ainsi de terre en plusieurs endroit.


Les 3 sources de la Loire:

 

  • la source Géographique qui coule dans un bac en pierre à l´intérieur d´une vielle grange parfaitement rénovée en toit de Lauze;

  • la source Authentique qui est plus un monument ancien érigé en 1938 par le Touring Club de France;

  • la source Véritable, source officielle indiquée sur le plan cadastral n° 87. Elle coule dans un environnement naturel et sort de terre dans un pré, sous une lauze qui porte l´inscription "ici commence ma longue course vers l´Océan.".

 

Passé le mont Gerbier de Jonc et les sources de la Loire, le décor du Vivarais est tout différent.

 

Sur la route:

 

Le trolle (Trollius europeaus)

 

IMG_1819-bis-cadre3.jpg

La bistorte (Polygonum bistorta)

 

IMG_1818-rec-cadre3.jpg

La raiponce en épis (Phyteuma spicatum)

 

IMG_1817-rec-cadre3.jpg

Des paysages plein de fleurs

 

IMG_1821-bis-cadre3.jpg
IMG_1822-bis-cadre3.jpg

Et aussi ces équidés

 

IMG_1824-bis-cadre3.jpg
IMG_1825-bis-cadre3.jpg

Les Vans et Mazet Plage

 

 

IMG_1827-bis-cadre3.jpg

IMG_1826-bis-cadre3.jpg

IMG_1830-bis-cadre3.jpg

 

Au retour nous visitons Pradelles classé lui aussi parmi les plus beaux villages de France.

IMG_1837-bis-cadre3.jpg

Pradelles se développa économiquement grâce à son emplacement géographique stratégique.

 

Niché aux confins du Velay, du Gévaudan et du Vivarais, Pradelles est une étape sur la voie Régordane qui va du Puy-en-Velay à St Gilles du Gard (GR 700), sur une draille de transhumance vers les Baux de Provence et sur un axe commerçant entre le Midi et l'Auvergne.

 

Le patrimoine bâti est d'une exceptionnelle qualité, témoignant de la richesses de nombreuses familles influentes.

 

En flânant dans la vieille cité:

 

Le portail de « La Verdette »

 

Ce portail peint est un vestige des anciens remparts. Jeanne La Verde, l'héroïne de Pradelles, y repoussa un assaut des troupes protestantes en 1588.

 

Du haut de l'escalier encore visible, qui donnait accès à l'ancien chemin de ronde, Jeanne n'hésita pas à lancer à la tête du huguenot Jacques de Chambaud, le pavé salvateur.

IMG_1836-bis-cadre3.jpg

Le portail du Besset

 

Portail sous lequel passe la route du Midi et le pèlerinage de St Gilles (La Régordane).

IMG_1839-bis-cadre3.jpg

L'ancienne mairie et ancienne prison

 

Deux visages sculptés au dessus de la porte de l'hôtel particulier ayant appartenu à Christophe Cayres de Blazère.

 

Tourelle d'escaliers du XVIème siècle.

IMG_1841-bis-cadre3.jpg
IMG_1842-bis-cadre3.jpg

Place de la Halle

 

La place est entourée d'arcades et de maisons des XVIème et XVIIIème siècles.

IMG_1843-bis-cadre3.jpg

Un écrivain

 

Robert Louis Stevenson qui publia son journal de route « Voyage avec un âne dans les Cévennes » retraçant un voyage entre Le Monastier sur Gazelle et Saint Jean du Gard, accompagné de son ânesse Modestine (1878). Son itinéraire est devenu un chemin de grande randonnée: le GR 70.

IMG_1834-rec-cadre3.jpg

En reprenant la voiture, ce joli papillon un peu perdu.

 

Je pense à l'écaille du plantain (Parasemia plantaginis L.)

 

IMG_1844-rec-cadre3.jpg
IMG_1849-rec-cadre3.jpg

Pour compléter:

 

http://www.lemontgerbierdejonc.com/generalites-gerbier-1.htm

 

http://www.equides.free.fr/

 

http://pradelles43.free.fr/

 

http://www.gr70-stevenson.com/fr/revel3.htm

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89caille_du_plantain

 

http://liboupat2.free.fr/lepido/lepido.htm

 

http://insectes.lecolebuissonniere.eu/page206.html

 

http://expopapillon.free.fr/Pres.shtml