Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

27/10/2011

Frelon

Revenons un instant à nos vacances dans la région méditerranéenne pour prendre le temps d'identifier un insecte rencontré lors de notre visite des jardins du Rayol.

 

Sans équivoque possible, il s'agit d'un frelon dégustant le fruit du figuier de barbarie.

 

Il a un nom : Vespa crabro

 

IMG_11085-bis-cadre3.jpg

 

IMG_11086-bis-cadre3.jpg

Peut-être son nid ?

 

IMG_11088-bis-cadre3.jpg

 

Il ne faut pas le confondre avec le frelon asiatique (Vespa velutina).

 

 

Pour compléter :

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vespa_%28insecte%29

 

http://www.vespa-crabro.de/frelons.htm

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vespa_crabro

 

http://www.les-frelons.fr/frelon-europeen.htm

 

http://www.galerie-insecte.org/galerie/vespa_crabro.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Frelon_asiatique

 

 

 

 

Revoir :

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/frelon

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/vespa%20crabro

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/le%20rayol

 

http://papylou-varia.skynetblogs.be/archive/2011/10/17/le-temps-des-vacances-13.html

 

 

Pour votre information :

 

Les plantes invasives constituent un risque réel pour notre biodiversité. Mais elles demeurent méconnues en dehors des milieux scientifiques. Encore aujourd’hui, ces espèces sont utilisées en horticulture en dépit des dommages environnementaux qu’elles peuvent causer. Il faut donc informer et sensibiliser tant les professionnels que les jardiniers amateurs à leur utilisation.

C’est l’objectif d’AlterIAS, un projet soutenu et co-financé par le programme Life+ de la Commission européenne jusqu’en 2013.

L’objectif final du projet est de réduire les risques d’introduction de ces espèces dans les parcs, les jardins, les espaces verts et les bords de voiries, point de départ de beaucoup d’invasions dans les milieux naturels.

Les administrations fédérales et régionales belges responsables de l'environnement, dont Bruxelles Environnement, apportent également leur contribution au projet.

Tout au long du projet, différents outils de communication seront développés et diffusés à travers la Belgique: dépliants, brochures, DVD, site Internet, articles, communication avec les médias, conférences, etc.

Pour plus d’information sur ce projet, consultez le site www.alterias.be.



Les commentaires sont fermés.