Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/04/2011

Fascination du feu

 

C'est le printemps et les soirées sont encore fraîches.

 

On apprécie encore la douce chaleur du feu de bois et on reste fasciné par les ondulations des flammes.

IMG_7063-bis-cadre4.jpg
IMG_7071-bis-cadre4.jpg

 

Le feu !

 

Sens-tu comme il est chaud ce feu ?
Le vois-tu sans cesse s’étirer ?
Ses jolies flammes sont colorées
Et cherchent à atteindre les cieux.

Sa chevelure cuivrée se meurt
Au rythme d’une mélodie
Inconnue. Mon esprit me fuit…
Ecoute la complainte du feu !

Mes yeux sont soudain absorbés.
Cette danse pleine de féeries
Attire mon regard et je vis
Alors dans un monde enchanté…

Je me vois au milieu des flammes ;
Je cours, regarde, cherche quelqu’un.
Où es-tu ? Mon cœur est chagrin.
Viens vite, je vois périr mon âme…

Je suis seule au milieu du feu.
Le crépitement étouffe mes cris
Et je sombre dans la folie…
Tout n’est plus que fumée et feu !

Lentement, je rouvre les yeux.
Les cheveux fauves ne sont que braises ;
Ce calme, cette chaleur me pèse…
D’un seul bond, je quitte ces lieux !


Une porte s’ouvre devant moi.
Aussitôt je suis envahie
De douceur… et tout me sourit.
Mais où es-tu mon feu ? J’ai froid !

J’aperçois une boule rouge,
Plutôt jaune et chaude. Quelle merveille !
Cette chaleur, c’est le soleil.
Mais que se passe t’il… il bouge !

Le voici qui prend forme humaine.
Il avance doucement vers moi.
Mon Dieu, mon cœur est en émoi.
J’ai du mal à reprendre haleine…

Cet homme sourit et tend les bras ;
Mon cœur bat de plus en plus fort.
Ses mains m’apportent réconfort,
Tendresse. Je me jette dans ses bras !

Son corps m’apporte la chaleur
Dont j’ai besoin pour vivre ma vie.
Ce corps t’appartient mon chéri
Et me fait sombrer dans le bonheur…

Mais voici que mon rêve s’achève.
Le feu maintenant est mourant…
Et toi tu deviens mon amant.
Viens, avant que la nuit s’achève !


Nanou,
le 21 mars 1975

IMG_7084-bis-cadre4.jpg

 

Trouvé ici  : http://www.arbredevie.ch/public/page41.php

 

Les commentaires sont fermés.