Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/11/2009

Coccinelles

Une jolie coccinelle photographiée il y a quelques jours sur une fleur du lierre commun.

 

Elle est noire avec deux grands points rouges. Serait-elle indigène ou asiatique?

IMG_7410-rec-cadre2.jpg
IMG_7412-rec-2-cadre2.jpg

Indigène, c'est alors la coccinelle à deux points (Adalia bipunctata) qui présente une grande variabilité de couleurs: souvent rouge avec un gros point noir sur chaque élytre, mais parfois avec plusieurs taches noires ou taches rouges sur fond noir.

 

Sinon, c'est une belle asiatique (Harmonia axydiris).

 

 

On les disait invasives, les coccinelles asiatiques. Les voici également devenues intrusives! En octobre, elles ont en effet commencé à s'immiscer dans nos intérieurs chauffés et ont pris leurs quartiers d'hiver! Un coin de votre grenier, un endroit un peu exigu ou une anfractuosité sont peut-être actuellement squattés par une bande de très voraces et fécondes coccinelles asiatiques. Il convient effectivement d'utiliser le pluriel, car contrairement à nos insectes indigènes, cette espèce originaire d'Asie centrale et orientale a pour habitude de se regrouper pour ce long somme hivernal.

Plus grandes que nos coccinelles autochtones (environ 6-8 mm), on les différencie également grâce au motif de son pronotum (partie située entre la tête et les élytres), qui peut être orné de trois types de dessins: une sorte de M noir, une patte de chat (tache centrale avec 4 autres taches en demi-cercle) ou deux bandes latérales blanches. En revanche, la couleur et le nombre de points, très variables, ne permettent pas de les distinguer.

 

D'autres photos, du mois de Juin, me font de nouveau penser à une belle asiatique.

IMG_4897-rec-2-cadre2.jpg
IMG_4902-bis-cadre2.jpg

Pour compléter:

 

http://www.cabi-e.ch:16080/harmonia/web-page_identification_FR.pdf

 

http://histoiresnaturelles.net/animaux/harmonia_axyridis/photos.htm

 

http://fvayeur.free.fr/actus/coccinella.html

 

http://www.sparealites.com/na030501.pdf

Les commentaires sont fermés.